fasciapulsologie appliquée au mouvement

Marion Blondeau rencontre Florence Augendre lors des Ateliers C de la B à Gand en 2016. Elle y découvre son approche somatique de la « Fasciapulologie appliquée au mouvement dansé « . Depuis, Marion continue de se former auprès d’elle à Bruxelles, et d’acquérir les fondements de cette pratique philosophique, physiologique et éthique, du corps tissulaire et de l’être global.
En 2020, elle s’engage pour un cursus de trois années à l’école de fasciapulsologie Méthode Carini à Paris – IFFC France.

Lors de ces workshops Marion Blondeau propose une plongée dans la pratique de « la fasciapulsologie appliquée au mouvement ». A partir de protocoles de fasciapulsologie simplifiés les participant.e.s sont invité.e.s à laisser émerger leur mouvance propre en s’appropriant le temps et l’espace nécessaire.
De petits parcours introspectifs anatomiques guidés mèneront à d’autres sensations de soi-même, d’intimité physiologique et de corporalité. 
Les fascias, tissus conjonctifs qui structurent et soutiennent la communication du corps, seront les supports de cette expérience : tant dans leur capacité de faire liaison que dans leur qualité d’articulation du langage corporel de chacun.e.

Marion Blondeau collabore actuellement avec les CCN(s) de Nantes et d’Orléans pour la mise en place d’ateliers autour de cette pratique somatique.